Nouveauté printemps 2019 :

 

 

 

Nous sommes heureux de vous présenter le 

Tome III de la trilogie : "Emotionnel Thérapie", un ouvrage écrit par Lisou OUDIN-BARBEDOR

 

 

 

Blessures, Emotions, Fleurs de Bach & Contemporaines

 "Pour bien se connaître... Il faut vivre avec Soi."

 

Livre Relié 154 pages couleurs, format A4 avec de nombreuses planches A4. Papier 120g. ISBN 978-2-9558846-3-8

 

Extrait de la 4ème de couverture :

   

Bien se connaître, c’est quoi ?...Vivre avec soi, ça veut dire quoi ?

 

Bien se connaître, peu de personnes sont en mesure de dire qu’elles se connaissent bien. Car pour cela il faut vivre sa « propre vie » et au regard de sa « Personnalité ». La vie est holistique et non cloisonnée, nous ne devrions pas séparer les corps : physique, mental et énergétique ou spirituel. Lorsqu’il y a déséquilibre holistique, il faut rétablir l’équilibre.

 

Comment rétablir cet équilibre ?

 

Tout d’abord, nous allons faire l’analyse de nos fragilités, sont-elles sur le plan émotionnel ? Oui, c’est parfait ! Avec l’aide des élixirs floraux Bach pour les plus anciens, auxquels j’ajoute des élixirs contemporains en cas de besoin. Nous allons d’abord, nous donner les moyens d’équilibrer nos émotions (possibilité de vous reporter à mon ouvrage dans la même collection et intitulé l’Équilibre émotionnel avec les Fleurs de Bach).

 

Lorsque nos émotions seront équilibrées, nos blessures n’auront plus de nourriture, donc, ces blessures fondront comme neige au soleil. Si les blessures n’ont plus de nourriture, alors, il n’y a plus de blessures, mais des expériences de vie.

 

Lorsque nous évoquons nos blessures, de quoi parlons-nous ?

 

Nous parlons de nos souffrances qui ont trouvé leur origine dans notre petite enfance et qui nous lient et nous relient à nos parents. A l’aide de différentes techniques thérapeutiques, nos blessures, seront souvent mises à nu, mais pas pour autant guéries. Alors que le but est : DE GUERIR NOS BLESSURES.

 

Au fait, de quelles blessures parlons-nous ?

 

Les plus courantes sont : l’abandon – le rejet – l’humiliation – l’injustice – la trahison – auxquelles j’ajoute le « désamour » de soi qui découle des autres blessures.

 

Soyons convaincus que tout est en nous, que nous faisons partie du Grand Tout et que si nous savons nous relier au Divin, toute guérison spirituelle, émotionnelle et physique est possible.

 

Si le voyage à mes côtés vous tente, venez découvrir à l’intérieur de cet ouvrage, pourquoi guérir nos blessures est fondamental et ce que je vous propose pour y parvenir.

 

Lisou OUDIN-BARBEDOR

 

Collection Emotionnel Thérapie


Maison de micro-édition associative

Avec sa vision associative et solidaire, une porte vers l'édition sans risque financier s'ouvre enfin !

 

Voici, en résumé, les particularités qui nous distinguent du monde de l'édition classique :

  • Ouvrages édités en très petits nombres (à la demande ou bien sur des volumes allant de 20 ex. à 100 ex. maxi),
  • Mise en page, impression et reliure réalisés en interne avec nos moyens propres,
  • Diffusion uniquement confiée aux auteurs et à leurs distributeurs,
  • Vente à nos distributeurs de nos ouvrages à prix coûtant car, pour nous, la marge bénéficiaire est incompatible avec une association à but non-lucratif,
  • Plan de formation aux métiers du livre proposés à chaque auteur édité,
  • L'association heptagone édition est entièrement animée et gérée par des bénévoles.
  • Enfin, l'association heptagone éditions n'est pas subventionnée mais à bénéficié  de budgets d'impulsion solidaires du réseau HOLISCAL à son lancement.

la micro-édition associative et solidaire

Afin d'ouvrir l'édition à de nouveaux auteurs, nous avons choisi d’œuvrer en association avec les valeurs de l’Économie Solidaire.

La maison d'éditions heptagone éditions fait partie d'un réseau de partenaires qui utilisent une monnaie complémentaire : le TAO et ce, dans le cadre de son bénévolat associatif.


 

Depuis juin 2018, heptagone éditions a été labellisé SENS pour ses engagements éthiques. Labellisation renouvelée en 2019.